Groupe à l'honneur : Led Zeppelin

Les puristes auront remarqué le changement. Plutôt que d'écrire un petit paragraphe et proposer quelques chansons sur le groupe de la semaine (qui devient le groupe à l'honneur), c'est maintenant d'un bel article dont il est question 🤘

Et quel groupe mieux que Led Zeppelin pour inaugurer le truc ? Je te donne la réponse, aucun. Queen, Black Sabbath, Aerosmith, Deep Purple,... Ces groupes qui influencent déjà une belle brochette d'autres ont été eux-mêmes inspirés par l'œuvre de Led Zep. Jimmy Page, Robert Plant, John Paul Jones, John Bonham. Quatre noms qui donnent des frissons rien qu'à les lire.

Ce groupe est la fondation-même du heavy metal mais ce qui reste magique, c'est l'éventail d'influence à faire pâlir un paon. Du blues aux sonorités orientales, il y en a pour tous les goûts.

Commençons par le commencement, par les Yardbirds pour être exact. Groupe de légende avant la légende, on pouvait déjà y croiser Jimmy Page et sa gratte. Pour faire bref, des membres vont et viennent (dont Clapton et Beck), le groupe se renomme The New Yardbirds avec les membres qui formeront ensuite Led Zeppelin.

Je peux te raconter pourquoi ils ont opté pour "Led Zeppelin" comme nom mais c'est super compliqué. Bon ok je le fais, c'est bien parce que c'est toi. Tu te souviens quand je te disais que The New Yardbirds vient des Yardbirds avec des membres qui ont pas mal changé au fil des années ? Quand les Yardbirds ont annoncé le fin du groupe, ils avaient encore des concerts programmés en Scandinavie. Nos quatre copains assurent ceux-ci avec leur nouveau nom mais au moment de rentrer de cette tournée nordique, un des précédents bassistes les interdit de continuer d'utiliser "The New Yardbirds", un bel enfoiré. Un truc que je t'ai pas dit, c'est que Page voulait faire un groupe avec Jeff Beck, rien que ça les types 🎸 Du coup, Keith Moon des Who (il y a que des légendes dans cet article bordel) aurait dit qu'un groupe avec ces deux-là serait un "lead balloon", une expression qui, en gros, veut dire que ça serait un désastre. Ça parle à Page cette histoire et il décide de laisser tomber le "a" de "lead" suite aux conseils du manager pour éviter que les gens prononcent mal le mot. Voilà, on a le "Led". Alors pour le "Zeppelin" tu te doutes déjà de quelque chose nom 🎈 ? C'est un peu nul "balloon" tu trouves pas ? Zeppelin c'est vachement plus cool et on y retrouve la combinaison parfaite de quelque chose de lourd et de léger en même temps, selon Page, qui a raison. Et ça fait Led Zeppelin. Ou Led Zep si t'es cool. Ou encore The Hammer of Gods si t'es un vrai mais ça c'est une autre histoire.

Bon, Led Zep est lancé et le groupe va de succès en succès. Le premier album éponyme (ça veut dire que l'album a le même nom que le groupe) est un missile qui crée un tournant dans l'histoire du hard rock et du heavy metal. C'est sur celui-là que tu peux retrouver des titres ultra connus comme You Shook Me mais moi c'est How Many More Times que je kiff. Dans ce morceau, tu peux sentir la transition du blues vers du heavy metal. On y retrouve des caractéristiques des deux styles avec une rythmique bluesy et grasse qui amène des envolées théâtrales sur lesquelles Robert plante sa voix (un sugus si t'as pigé le jeu de mot) tel un dieu guerrier antique soufflant les vents de la victoire à ses troupes adoratrices. Enfin moi ça me fait penser à ça. Ensuite, j'ai pas fini, concentre-toi sur John Bonham à la batterie. Le gars est un monstre. Je te rappelle qu'on est en 69. Si tu peux aujourd'hui t'extasier devant des branques comme Travis Barker ou Chad Smith, c'est parce qu'ils ont eu John pour tout lui piquer. Il manque un membre et c'est lui qui commence la chanson en plus. John Paul Jones, le bassiste, te sort une ligne de basse tel un bulldozer qui fonce lentement mais sûrement pendant que les autres font les malins. Le gars est ce qu'on attend d'un bassiste, solide, régulier et qui va te chercher la bonne note qui va te faire sortir un petite goutte quand tu l'entends.

Les albums s'enchaînent et c'est facile de les compter. Led Zeppelin, Led Zeppelin II, Led Zeppelin III, Led Zeppelin IV et c'est seulement là qu'ils se sont dit "ok, on va peut-être arrêter l'abus". Là ils ont fait des albums avec de vrais noms.

Quelques chansons que je te conseille parmi une œuvre monumentale tant en qualité qu'en quantité :

On commence fort avec la chanson que tu connais et qui mettrai à l'envers ta grand-mère.

Ensuite je te propose quelque chose de moins connu, si ça existe chez Led Zep

Et une troisième avec la dernière chanson du dernier album du groupe. Pleure.

 

L'aventure Led Zeppelin s'arrête en 1980 suite à la mort de John Bonham, étouffé dans son vomi comme les vrais. Le gars s'est quand même enfilé quatre quadruples vodkas rien qu'au petit-dej ce jour-là. Je te dis pas ce que son foie a dû prendre le reste de la journée. Suite à cette perte et par respect pour Bonham et sa famille, le groupe décide de se dissoudre. Il n'y aura qu'un seul album "posthume", Coda, composé de versions spéciales et d'inédits.

Aujourd'hui, Led Zeppelin passe encore à la radio tous les jours, continue d'influencer des centaines voire des milliers de groupes et on ne compte plus les projets musicaux des membres toujours heureux d'être en vie. T'en veux quelques-uns vite-fait pour clôturer l'article ? Coverdale/Page, Them Crooked Vulture, The Firm, Page & Plant, Robert Plant en solo, Strange Sensation,...


Laissez un commentaire